mardi 27 janvier 2015

Retour sur Cérémonie Palais Rihour

 Ce 27 janvier 2015, nous sommes allés avec Mme Leman et M. Sibille, nos professeurs d'Histoire-Géo, au palais Rihour pour le 70e anniversaire de la libération d'Auschwitz. La cérémonie a commencé par les discours de l'adjoint au maire de Lille, celui du président de la communauté juive de Lille, celui du préfet de la région et le témoignage de Maurice Baran, qui a échappé à une rafle pendant la guerre.
 
Des élèves de primaire ont ensuite chanté le poème "les clémentines sans pépins". Nous sommes ensuite passés un par un pour lire les noms des enfants lillois qui ont été déportés. Les Nazis emmenaient même des enfants de moins d'un an dans les camps.
 
A la fin de la cérémonie, un pianiste a joué quelques airs de musiques juives. Après sa prestation, nous lui avons même demandé de nous faire d'autres morceaux plus actuels. Nous avons ensuite été convié à un cocktail dinatoire où certains se sont régalés.
 
En début d'après-midi, la présidente de l'Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés nous a fait la visite de l'exposition temporaire "les enfants dans la Shoah" installée à cette occasion. Elle nous a expliqué l'arrivée des déportés à Auschwitz, le trajet dans les trains, les conditions de vie dans le camp et d'autres anecdotes montrant l'horreur des Nazis. Les photos nous permettaient de mettre des images sur ces évènements et des visages sur les noms que nous avions lu pendant la cérémonie. La guide a bien insisté sur la nécessité de ne pas reproduire les erreurs du passé, de condamner toutes formes de violence.
 
Ce fut une journée très intéressante et enrichissante. A notre tour d'entretenir ce devoir de mémoire.
 
Ecrit par Sélipa Diyavanga, Jean Vereecke, Matteo Gallant-Picart et Morgane Gadeyne. 
 
 
compteur pour blog